Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.

Your cart
is empty

Site version
 english  
 
 

(incl. VAT)
> Home
> Search
• Instrumental music
• Orchestra
• Chamber Music
• Song and choir
• Literature
• Compact Discs
• Stationery and accessories
> New scores
> Newsletters (français)
> Catalogs


Discover our catalog 2018-2019




Paiements sécurisés : P@iement CIC, Paypal, Chèques
Subscription newsletter
Receive the free newsletter Robert Martin each month (in french)
(If you do not receive the newsletter, check your spams)

DECOUVREZ...
(Cliquez sur les photos)


Distributeur exclusif :


Da Camera

Symphony Land

Editions Musicales Rubin

Resolute
Music Publication

Editions
François Dhalmann


Collection
Ciné-Concerts :

Pour revenir à la newslettre, cliquez ici
FANTASY...

Nouvel album du Feeling Brass Quintet
Partagez cet article :



 feeling brass quintet 1Si le Quintette de cuivres est une formation reconnue au même rang que l’impérial Quatuor à cordes dans les pays anglo-saxons, nous ne pouvons en France nous vanter de posséder pléthore de formations constituées et pérennes. La traditionnelle et sempiternelle image « populaire » des cuivres empêche l’accès pour ces ensembles aux grandes salles de concerts ou aux renommés festivals de musique de chambre. Pourtant, si une certaine catégorie de programmateurs disposaient d’un peu plus d’érudition concernant les instruments moins "nobles", et surtout de curiosité, ils constateraient que cette formation souple, malgré le résistance du matériau cuivre, peut aussi bien rendre justice à des pièces de la Renaissance que servir avec justesse les modernes idées des compositeurs de notre temps. Les amateurs du genre se souviennent du travail pionnier en France réalisée par le Quintette Ars Nova et ses artistes de tout premier ordre (Thibaud, Jeannoutot, Barboteu, Verdier, Reynaud…). Certains noms de Quintette demeurent dans les mémoires des joueurs à pistons, coulisses et palettes comme le Quintette Arban, Ensembles Epsilon ou Magnifica, qui ont du forger leur propre répertoire et identité avec leur propre transcription et adaptations. Les mœurs musicales ont toutefois évolué, le monde change, il est difficile maintenant pour un Quintette de cuivres de jouer sans ornementation les pièces de l’ère baroque mais de nombreux juvéniles quintettes se constituent dans les Conservatoires Supérieurs lors du Prix de Musique de chambre et beaucoup décident de continuer l’aventure en complément à leur carrière orchestrale ou d’enseignant.
C’est l’occurrence du Feeling Brass Quintet, fédéré autour du brillant trompettiste Romain Leleu, qui depuis dix années, reprend le flambeau et génère de nombreuses pièces composées par des musiciens de renom. Pour son dernier enregistrement, paru il y a quelques semaines au label Polymnie, des artisans du disque dans le sens passionné du terme, les Feeling Brass ont choisi de présenter des pièces originales, érigées par les plus grands, dans un tour du monde en seize pistes autour des différentes écoles des cuivres.
En dehors de la pièce de l’ingénieux Karol Beffa qui fut créée par le Feeling Brass, somptueuse et sensuelle ballade à cinq voix inspirée par les rues et salles de concert de Buenos Aires, toutes les partitions enregistrées sont des œuvres de référence pour les Quintettes. En dépassant le commentaire sur l'imposante maîtrise technique de pièces virtuoses et délicates comme la Mini-Overture de Witold Lutoslawski, des Sketches d’Anthony Plog l’intérêt premier de cet enregistrement est de démontrer que la notion de cuivres à la française persiste. Ici, la conception sonore implique plus de « modestie » de la part des trompettistes, moins éclatant ou tonitruant que pour les Quintettes américains par exemple, ou cet unique couple de la formation accepte d’être intégré aux graves à valeur égale. Résulte une image sonore plus claire, moins forcée, vecteur optimal afin de travailler les couleurs et les différents éclairages requis par les auteurs. Le célèbre Quintette de Malcom Arnold, dédié aux grands du Philip Jones, est décliné avec une agréable souplesse, sans jamais forcer la nuance, pas besoin d'exagérer les traits de la musique de ce compositeur qui connaissait parfaitement les possibilités des cuivres (le mouvement lent est chanté avec soin…). Et pour une fois, la pièce d'Elliot Carter ne ressemble pas à un essai dans le style de Copland et conserve son caractère "british".
On perçoit que la volonté première de ces juvéniles artistes est d’être musicien avant d’être instrumentiste. C’est certainement par cette voie que les Quintettes de cuivres pourraient être reconnus tels de véritables ensembles de musique de chambre.

Ecouter des extraits :

- Witold Lutoslawski, Mini-Ouverture 
https://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_254_c0d72.mp3


- Karol Beffa, Buenos Aires 
https://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_255_3a125.mp3


-
Malcolm Arnold, Quintette 
https://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_256_f21e2.mp3


-
Enrique Crespo, Suite Américaine n°1 
https://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_257_1a1fe.mp3



pochette album fantasy feeling brass quintet

Fantasy
- Oeuvres de Jan Koetzier, Anthony Plog, Elliot Carter, Malcom Arnold, Witold Lutoslawski, Karol Beffa et Enrique Crespo

Quintette de cuivres FEELING BRASS QUINTET
CD POLYMNIE  POL 570 170 - 57 minutes - 2010 (distribution Intégral)

Le site du label
 

Présent sur la scèfeeling brass quintet 2ne depuis plus de 10 ans, le Feeling Brass Quintet a su s’imposer comme l’un des meilleurs ensembles de musique de chambre du paysage musical français.
Composé de
cinq jeunes artistes – tous 1er Prix du Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris ou Lyon, lauréats de concours internationaux, et membres de grands orchestres français – le Feeling Brass Quintet réussit à imposer son identité grâce à l’énergie, à la rigueur, et à l’émotion qui émanent de ses interprétations.
Explorer tous les horizons possibles de cette formation, du répertoire baroque aux créations les plus inattendues, partager la musique pour cuivres avec un large public : telles sont les priorités de cet ensemble.
Depuis sa création en 2000, Feeling Brass Quintet collabore avec plusieurs compositeurs comme Karol Beffa, Ivan Jevtic, Marc Steckar… en commandant et créant de nouvelles œuvres originales. Salué par la presse, il est l’invité de grands festivals et se produit sur les scènes nationales les plus prestigieuses : Flâneries Musicales de Reims, Festival d'Auvers-sur-Oise, Annecy Festival Estival, Festival des Forêts, Brass Open de Lesquin, Festival Eurocuivres, Festival « Cuivres en Dombes », Festival du Monastier sur Gazeille « La Musique des Cuivres », Festival des Grands Crus de Bourgogne, Yamaha Brass Festival, Auditorium National de Lyon, Paris – Salle Cortot, Salle Gaveau, Maison de la Radio / Radio France… et à l’étranger : Belgique, Turquie, Portugal, Algérie, Israël, Espagne pour le Spanish Brass Festival etc…
Lauréat du Concours International de Musique de Chambre de Lyon 2005, Prix de Musique de Chambre Mention Très Bien à l'unanimité au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris, l’ensemble se perfectionne auprès des membres du Canadian Brass (Fred Mills et Ronald Romm) et du Spanish Brass. De plus, Feeling  Brass Quintet est sélectionné par Cultures France (AFAA) pour bénéficier du programme « Déclic » en partenariat avec Radio France. Régulièrement diffusé sur les ondes (France Musique, France Inter) et à la télévision (Direct 8, France 3…), la discographie du Feeling Brass comprend des enregistrements chez Mandala/Harmonia Mundi, chez le label belge Airophonic, et tout récemment sous le label Polymnie/Integral Distribution, pour l’album Fantasy (2010) dédié à la musique originale pour quintette de cuivres.
En 2011, le Feeling Brass Quintet est l’invité de la Musique de la Police Nationale pour enregistrer Couleurs Cuivres, concerto pour quintette et orchestre de Jean-Pascal Beintus (label Artalinna).

Romain Leleu, trompette, soliste international, Victoire de la Musique 2009
Loïc Sonrel, trompette, musicien free lance
Hugues Viallon, Cor, soliste Orchestre Philharmonique de Radio France
Florent Didier, trombone, soliste Musique de l’Air de Paris
Frédéric Marillier, tuba, musicien free lance, professeur au conservatoire du 17e arrondissement de Paris

Le Site du Feeling Brass Quintet

(crédits photos : Caroline Doutre)

F.D.
All transactions are in EUR (€). USD prices ($) are shown only for your convenience.
Home | Contact | Terms of sale | Legal mentions
© 2008 - 2019 Robert Martin, all rights reserved.
ÉDITIONS ROBERT MARTIN, 350 chemin des Berthilliers, CS 60112, 71 012 CHARNAY-LÈS-MACON Cedex, Tel : +33(0)3 85 34 46 81

Powered in 0.105 s (*)