Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.
En stock, commande généralement expédiée sous 24 heures
Patrimoine Robert Martin   Hymne Olympique, Chant/chœur pour orchestre d'harmonie
Exemplaire complet (SAMA08023-BA) : 116,62   Ajouter au panier

Choeurs (SAMA08023-CH) : 32,85   Ajouter au panier

Conducteur (SAMA08023-CO) : 27,96   Ajouter au panier

couverture Hymne Olympique, Chant/chœur Robert Martin
Spýros SAMARA
Arr : Désiré DONDEYNE

Editeur : Robert Martin
Niveau : Or:3
Genre : Orchestre
Formation : Orchestre d'harmonie
Style et options : Musique avec chœurs, voix

Patrimoine Robert Martin Patrimoine Robert Martin :
Classée patrimoine de notre maison d’édition qui a 70 ans, cette œuvre particulière
est éditée avec l'aspect de sa partition et son instrumentation d'origine.
Extrait MP3

L’hymne olympique est l’hymne des Jeux olympiques modernes, composé par Spýros Samáras et écrit par Kostís Palamás. Il fut joué pour la première fois lors des Jeux de la Ire Olympiade à Athènes en 18961. D'autres compositions musicales accompagnèrent les cérémonies d'ouvertures des jeux suivants jusqu'aux Jeux de Rome en 1960, pour lesquels est retenue la composition de Samáras-Palamás et ce définitivement : c'est l'hymne olympique officiel (décision prise par la session du Comité international olympique en 1958).
Autre utilisations

L'hymne olympique remplace l'hymne national pour les vainqueurs aux Jeux olympiques dans certaines conditions :

lorsqu'ils participent à titre individuel :
pour les sportifs occidentaux ayant participé aux Jeux de 1980 à Moscou, boycottés par certains comités olympiques nationaux à cause de l'invasion de l'Afghanistan par l'Armée rouge ;
pour les athlètes de pays n'étant pas encore dotés d'un comité olympique national. La Macédoine en 1992, le Timor oriental en 2000 et Curaçao, Saint-Martin et le Soudan du Sud en 2012 ont participé aux Jeux sous cette dénomination ;
pour 10 sportifs réfugiés, de différentes nationalités, lors des Jeux de 20162 ;
pour les athlètes de pays dont le comité national olympique est suspendu par le CIO. La Serbie-et-Monténégro en 1992 et le Koweït en 2016 sont les seuls à avoir dû participer aux Jeux sous cette appellation. L'Inde en 2014 a participé aux premières compétitions des Jeux de Sotchi sous cette appellation avant de réintégrer le CIO au cours des jeux3 ;
l'Équipe unifiée de douze anciens pays de l'Union soviétique disparue ont participé sans mention de pays en 1992 ;
les Athlètes olympiques de Russie (OAR), à la suite des révélations d'un dopage organisé par l'État russe ayant entraîné la suspension du Comité olympique russe en 2018.
Code barre Hymne Olympique, Chant/chœur

Recherche par critères
Genre Formation Style et options