Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.
Pour revenir à la newslettre, cliquez ici
SaxOpen

à Strasbourg en juillet
Partagez cet article :



saxo géants place_dauphine
Trois des douze saxophones d'«Art on Sax» installés à Strasbourg jusqu'au 15 juillet en prélude de SaxOpen, 17e congrès et festival mondial du saxophone, rendez-vous des professionnels et également ouvert au grand public avec des centaines de concerts dans la ville.

L'organisateur en est Philippe Geiss connu avant tout comme saxophoniste de renommée internationale et professeur au CRR de Strasbourg et à Académie Supérieure de Musique de Strasbourg.
Ce qui caractérise Philippe Geiss est son engagement dans les divers courants musicaux, créateur de passerelles entre les artistes de tous horizons.
De son duo avec son complice américain, le saxophoniste Jerry Bergonzi au grande formation impliquant autant que possible de saxs, Philippe Geiss est un entreprenant qui favorise le partage et multiplie les expériences artistiques et humaines.
Compositeur et arrangeur, son catalogue d’œuvres dont une grande partie publiée aux Éditions Robert Martin est sans cesse achalandé.

Philippe Geiss est le grand ordonnateur des rencontres internationales du saxophone, SaxOpen, qui auront lieu à Strasbourg et sa région du 9 au 14 juillet.

SaxOpen
philippe geissEntretien avec Philippe Geiss
Vous organisez à Strasbourg du 9 au 14 juillet SaxOpen, le 17e Congrès et Festival mondial du Saxophone avec l’accueil de plus de 2 000 musiciens venus du monde entier et d’un large public. A deux mois de l’événement êtes-vous serein ?
Oui, je suis serein car l’événement s’annonce d’ores et déjà comme un succès. 2000 musiciens de plus de 50 pays viendront présenter leurs travaux (créations, conférences, recherches). En tout ce sera 450 événements en 6 jours. Une édition exceptionnelle !

Ces rencontres sont nées à Chicago en 1969 à l’initiative du saxophoniste américain Eugène Rousseau et du canadien Paul Brodie, élèves de Marcel Mule et sont organisées depuis tous les trois ans dans une ville du monde. Les dernières en 2006, à Ljubljana, Bangkok en 2009, et en Ecosse à St Andrews en 2012. Quels sont les critères pour être désignés organisateur et qui décident – personnalités, instances ?
C’est le comité international du saxophone qui examine les dossiers de candidature. Les critères pour que le dossier de candidature soit accepté sont la solidité des partenariats déjà mis en place au moment de la candidature. Concernant Strasbourg, les institutions (État, Ville, Eurométropole, Région, Département, Orchestre Philharmonique, Cité de la musique, Université, etc.) se sont tous engagés dès l’origine du projet. L’adjoint à la culture de la ville de Strasbourg m’a accompagné à St Andrews pour présenter la candidature à mes côtés.
La cohérence du projet artistique est également fondamentale. Pour ma part, il est essentiellement basé sur l’ouverture vers tous les styles et tous les publics.

Quels sont les moyens attribués au porteur de projet pour préparer en amont cette lourde organisation ?
Chaque nouvel organisateur part de zéro ! Il faut tout construire : association, carnet d’adresse, équipe d’organisation, comité de programmation, etc. C’est extrêmement lourd et un projet de fédération internationale est en cours d’étude dans le but d’installer une structure pérenne pour aider les organisateurs des futurs congrès. Concernant Strasbourg, j’ai tenu à articuler congrès et festival pour ouvrir cette manifestation vers le grand public et pour être en mesure de mobiliser les fonds nécessaires auprès des institutions et des fonds privés. Le budget global est de 2 millions d’euros dont 1 millions de valorisation (mise à disposition de locaux, orchestres, etc.) Une équipe de permanents travaillent à mes côtés depuis 3 ans et est complétée par des stagiaires ainsi qu’une centaine de bénévoles. C’est une aventure extraordinaire !

Ces rencontres mondiales, SaxOpen, ont la particularité de rassembler un congrès mondial et un festival grand public. Quelles en sont les grandes thématiques ?
Le nom regroupant congrès et festival est SaxOpen. Les grandes lignes sont : Tradition – ouverture – Innovation. Pour la première fois de nombreux jazzmen, improvisateurs, musiciens pop, world, seront présents lors de cette manifestation. Une importante place sera également offerte à la jeunesse avec plus de 500 jeunes saxophonistes attendus pour de nombreux concerts, ateliers, etc.

La France en 1974 a accueilli à Bordeaux ces rencontres. Vous êtes vous appuyé sur cette expérience pour définir les contours de SaxOpen ?
Je me suis appuyé sur l’expérience de plusieurs organisateurs des précédents congrès. L’équipe de St Andrews fut par exemple invitée à Strasbourg pour rencontrer les élus et futurs partenaires de SaxOpen.

Qui la préside ?
L’association SaxOpen est présidée par le professeur Jacques Marescaux, éminent chirurgien très connu pour le caractère innovant de ses travaux. Son esprit et son soutien son tous deux fondamentaux pour la réussite de ce projet.

Pour le concevoir vous vous êtes appuyé sur deux équipes, une logistique et une artistique. Quelles sont les personnalités qui vous ont rejoints ?
L’équipe d’organisation est constituée de professionnels du spectacle. A cela s’ajoute un comité artistique, constitué de plusieurs de mes collègues professeurs de saxophone des conservatoires Français, qui travaille également à mes côtés depuis plusieurs années. Nous avons deux magnifiques présidents d’honneur : Jean-Marie Londeix, organisateur du congrès de Bordeaux en 1974 et Branford Marsalis, immense jazzman qui part sa présence à donner un signal d’invitation aux autres improvisateurs qui ont répondu présents !

Le Festival est éclaté et des concerts décentralisés organisés avec également des prestations pour publics « empêchés ». Qui sont les partenaires de l’association SaxOpen ?
La programmation est centralisée à Strasbourg mais un certains nombre de concerts auront lieux en Région, dans les châteaux d’Alsace, les relais culturels, etc.
Une programmation en amont a également été mise en place avec des concerts pour les publics empêchés (hôpitaux, maisons de retraite, prison). Le secteur institutionnel et privé de Strasbourg et de sa région sont tous deux très investis dans cet événement qui est vécu par tous comme moment exceptionnel. De très nombreuses entreprises soutiennent SaxOpen qui part l’originalité de son projet recueille d’ores et déjà l’adhésion d’un large public.

Vous avez fait un appel à projets très large. Combien de dossiers reçus et examinés et comment faire un choix sans générer de la frustration. Combien seront programmés ? Pouvez-vous nous livrer quelques exemples de projets atypiques ?
Nous avons reçu 620 propositions de concerts, master class, conférence, expositions, etc. Nous sommes bien au delà de précédents congrès. Afin de ne pas générer trop de frustration nous avons décidé d’organiser 450 événements. C’est un travail colossal animé par une forte passion et une équipe d’organisation formidable.
Quelques projets originaux : une dégustation de vins Australiens mis en musique par le saxophone, un programme de saxophone et koto, un récital dans un jardin botanique, du saxophone beatbox, etc.

Vous programmez une journée mondiale du saxophone - World Sax Day - retransmise sur Internet. A quelle date et avec quels contenus ?
La journée mondiale du saxophone est dédiée aux saxophonistes qui ne pourront pas être avec nous à Strasbourg. A l’image de la fête de la musique, nous proposons le 12 juillet, une grande fête du saxophone partout dans le monde. Un site internet dédié retransmettra via un planisphère interactif les différentes actions réalisées par les saxophonistes dans le monde. Cette journée se terminera par le World Streaming Show qui proposera un spectacle connecté entre plusieurs scènes à Strasbourg et dans le monde.
La World Sax Day song, éditée chez Robert Martin, sera partagée par de nombreux saxophonistes du monde entier.

Qui sont les "SaxOciates" ?
Ce sont les donateurs privés qui soutiennent SaxOpen.

SaxOpen accueille également un concours international pour quatuor de saxophones. Les inscriptions sont maintenant closes. Combien de candidatures reçues et retenues ? De quelles provenances ?
15 quatuors de 8 pays différents sont inscrits. Le président du jury est Tim Mc Allister.

Pour la pièce finale de cette compétition, un concours de composition a été organisé en amont. Une œuvre a-t-elle retenue l’attention du jury ? Combien de candidatures reçues et examinées ?
Un concours de composition a été organisé avec le festival Musica. Nous avons reçues 80 candidatures. Le jury était présidé par Philippe Manoury. Le vainqueur est le jeune compositeur Français Jean-Patrick Bésingrand.

SaxOpen fait suite aux célébrations en 2014 du bicentenaire de la naissance d'Adolphe Sax (6 novembre 1814 à Dinant). Quelles en seront les implications à Strasbourg (l'exposition Art On Sax) ?
12 saxophones géants prêtés par la ville de Dinant ont été installés à Strasbourg pour plusieurs mois grâce au soutien des institutions Européennes.

Saxophoniste, pédagogue, vous êtes également compositeur. Plusieurs de vos œuvres seront interprétées durant SaxOpen. Lesquelles ?
Sir Patrick sera interprété par l'Orchestre de la Garde Républicaine.
Sparkling Fantasy sera interprété par Tim Mc Allister et l’orchestre Philharmonique de Strasbourg.
United  colors sera interprété par Saxofourte et l’orchestre d’harmonie de la police de Bayern.
Par ailleurs, je présenterai plusieurs nouvelles œuvres allant du solo à l’ensemble de saxophones publiées chez Robert Martin.

C’est votre partenaire habituel, Jean-François Zygel qui sera le maître de cérémonie des concerts à la Cathédrale de Strasbourg les 10, 11 et 12 juillet. Pouvez-vous nous présenter le programme de ces trois soirées ?
J’ai confié le soin à Jean-François Zygel de composé une cérémonie musicale pour 30 saxophones qui feront entrer la Cathédrale de Strasbourg en résonance. Un moment rare à ne pas manquer !

La New Lettre Robert Martin s’adresse à un large public. Que pouvez-vous dire pour inciter des mélomanes à venir découvrir le monde du saxophone à Strasbourg en début juillet ?
2000 musiciens du monde entier viennent vous présenter leurs nouvelles créations, leur passion, venez découvrir les milles et une facettes encore souvent méconnues du saxophone. Des grands solistes classiques aux stars du jazz et de la pop musique, tout le monde sera là ! Venez partager ce moment exceptionnel avec nous !!!

Télécharger le programme des festivités de SaxOpen


Interview de Philippe Geiss par France 3 Alsace




Y.R.