Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.

Your cart
is empty

Site version
 english  
 
 

(incl. VAT)
> Home
> Search
• Instrumental music
• Orchestra
• Chamber Music
• Song and choir
• Literature
• Compact Discs
• Stationery and accessories
> New scores
> Newsletters (français)
> Catalogs


Discover our catalog 2018-2019




Paiements sécurisés : P@iement CIC, Paypal, Chèques
Subscription newsletter
Receive the free newsletter Robert Martin each month (in french)
(If you do not receive the newsletter, check your spams)

DECOUVREZ...
(Cliquez sur les photos)


Distributeur exclusif :


Da Camera

Symphony Land

Editions Musicales Rubin

Resolute
Music Publication

Editions
François Dhalmann


Collection
Ciné-Concerts :

Pour revenir à la newslettre, cliquez ici
Couronné d'un Oscar à Hollywood

François Rousselot, Compositeur français
Partagez cet article :



photo-françois rousselot-2François Rousselot Compositeur français couronné d'un Oscar à Hollywood

Mr Hublot, Oscar du meilleur Court-Métrage 2014

Depuis le triomphe de Jean Dujardin en 2013 aux Oscars à Hollywood pour sa performance dans The Artist, les français s’habituent aux récompenses considérées il y a peu comme inatteignable.
Ils peuvent être fier du jeune compositeur François Rousselot « Oscarisé » en 2014 pour sa musique illustrant le court métrage Mr Hublot, Oscar du Meilleur court métrage d'animation.
mrhublot
François Rousselot, jeune homme de 29 ans n’en revient toujours pas de ce succès qui n’entache pas sa modestie et son rythme de vie dans la ville de Lyon.
Resté à Lyon pour des obligations professionnelles, ce sont les réalisateurs du court métrage Mr Hublot, Laurent Witz et Alexandre Espigares qui l’ont appelé de Los Angeles pour lui annoncer l’incroyable nouvelle. Déjà distingué en France comme à l’étranger dans les festivals de cinéma, ils pouvaient penser que Mr Hublot ferait bonne figure à Hollywood. Mais de là à espérer l’Oscar et surtout avec une telle concurrence !
Côté courts métrages d’animation, le film Mickey, à cheval !, présenté en ouverture de La Reine des neiges, partait grand favori de la compétition. C’est finalement Mr Hublot qui remporte le trophée convoité. Le film raconte l’histoire d’un agoraphobe vivant dans un monde futuriste où les machines règnent en maîtres. L’arrivée d’un chien dans sa vie va bousculer son quotidien. Un film poétique et personnel qui vole la vedette au studio géant Disney.
francois_rousselot-skopje
Cette récompense n’a pour l’instant pas bouleversé la vie de notre jeune artiste, compositeur et chef d’orchestre lyonnais, François Rousselot. La presse musicale française étant en sommeil, l’événement est quasiment passé inaperçu. A l’exception d’un reportage sur France 3, région Rhône-Alpes, François Rousselot n’a pas été assailli d’interview.
« Je le comprends, et n’en prends pas ombrage. Compositeurs de musique à l’image, nous sommes peu nombreux et nous sommes des petites mains, des artisans. Comme l’un de mes modèles, le compositeur français Alexandre Desplat, césarisé et reconnu mondialement à de nombreuses reprises pour des musiques de films – De Rouille et d’Os, Le discours d’un roi… ne fait pas les couvertures des magazines culturels en France. C’est ainsi. »
Comme Alexandre Desplat, François Rousselot a commencé la musique par l’étude de la trompette qui l’a mené de l’école de musique de Saint Valéry en Caux à Lyon.
« Originaire d’Alsace et passé pars la Haute Normandie dans la classe de Malik Foughal à Saint Valery en Caux, j’arrive à 18 ans dans la région lyonnaise, pour poursuivre mon apprentissage musical et universitaire en Physique Chimie. Je sors diplômé en trompette, formation musicale, analyse, harmonie, orchestration et contrepoint des diverses structures de la région Rhône Alpes. Je me suis très vite intéressé aux compositeurs tels que John Williams, Hans Zimmer ... Cet intérêt grandissant m'a donné l'envie de composer moi même des musiques de film.
Comme trompettiste, j’ai débuté dans les formations d’orchestre d’harmonie. C’est lors d’un de mes premiers stages à Colmar en 2003 que j’ai eu l’occasion de composer une pièce pour trompette solo, ma première commande. J’ai écrit cette pièce, concerto en sol, d’un niveau instrumental raisonnable et j’ai été comblé d’être interprété par Julien Piazzon et l'orchestre d'harmonie St Martin de Colmar dirigé par Thierry Ritzenthaler.
Cela m’a encouragé à poursuivre des études dans le domaine de la composition qui m’ont mené plus tard à la formation de Master II Professionnel de l'université de Lyon II en musique appliquée aux Arts Visuels. »

Nous avions dans une NLRM réalisé une présentation de ce Master MAAAV ‘Musique à l’image’ avec son inspirateur Jean-Marc Serre, qui évoquait déjà les grandes qualités de François Rousselot, Major de la Promo du Master.
"C’est Jean-Marc Serre qui me présenta aux Editions Robert Martin pour éditer et diffuser mes collaborations pour les Ciné-Concerts - Le Bouquet, Le chêne et le roseau et quelques musiques originales pour Orchestre d’harmonie – Les pêcheurs, Mélodia, Odyssea…. J’écris pour toute forme orchestrale car j’ai la chance depuis une dizaine d’années de conduire différents orchestres. Je préfère diriger la musique d’autres compositeurs.
Depuis l’âge de 18 ans, j’ai la grande chance de travailler sur commandes pour des compositions extrêmement variées.
Alors quand je programme une série de concerts avec les orchestres que je dirige habituellement, l’Orchestre de Fourvière, l’Orchestre de Chambre de Lyon, l’Orchestre d'harmonie Sforzando de Lagnieu… je préfère donner la chance à d’autres collègues compositeurs. C’est à mon sens plus sain. Et surtout je m’éloigne ainsi de mes propres inspirations et me nourri d’autres rencontres."

L’orchestre de Fourvière

François Rousselot dirige l'Orchestre de Fourvière depuis 2013. Constitué d’une formation symphonique composée de musiciens professionnels et complétée de chœurs de la région lyonnaise, les Petits Chanteurs de Saint-Marc (direction Nicolas Porte), les Chœurs de Fourvière (direction Nicolas Bottazzi), le Groupe Vocal Octavium (direction Philippe Chassigneux), les Chœurs Maristes de La Verpillière (direction Nicolas Bottazzi). Cette formation orchestrale à géométrie variable permet de constituer un orchestre sur mesure lors de leurs concerts autour de Lyon. Récemment, au Centre Culturel l'Aqueduc de Dardilly un septuor constitué des musiciens de l'Orchestre de Fourvière à assure la partie musicale des court-métrages produits par les écoles Emile Cohl et Esia 3D et les compositions des étudiants issus du MAAAV de Lyon.

Fidèle à ses collègues compositeur, François Rousselot avait programmé l’œuvre originale du compositeur Damien Deshayes.
« Je suis dans une dynamique très positive avec l’orchestre de Fourvière qui  propose des collaborations sur des projets d’enregistrements avec notamment la régie d'orchestre, la direction musicale et artistique, ainsi que la prise son dans ses studios partenaires en Région Rhône-Alpes.
Récemment, nous avons enregistré un Single d'Antoine Bertazzon Fanny, une Chanson Française, Les Ombres d'Esteren, sur une musique de Jure Péternel, la musique du film Le Scénariste, composée par Simon Meuret, Projet Supinfocom entre autres et deux projets de ciné-concert avec La Passeuse d'Ame sur une musique de Thomas Karagiannis et Mauvaise Graine sur une musique de Matthieu Fraysse.
J’ai eu le grand plaisir également d’enregistrer ma musique écrite pour La Mort ne Raconte pas d'Histoire de Chris Schepard.

Direction d’orchestre à l’étranger

"On ne peut faire l’économie d’aller enregistrer à l’étranger comme je l’ai fait ‘Conte de Noël’ Le royaume de Sobhan pour le Spectacle d’hiver de Val Grangent du Puy du Fou. Cette réalisation est due à  l’Association Culturelle VAL GRANGENT qui depuis 1984 coordonne avec ses adhérents, tous bénévoles une Aventure humaine au service des spectacles, son et lumière,  populaires et originaux.
L’enregistrement s’est déroulé sous ma direction avec l'orchestre philharmonique de la radio nationale hongroise à Budapest. Mais c’est l’Orchestre de Fourvière qui lors d’un concert spectacle le 18 décembre 2014 sera en live avec musiciens, choristes, chanteurs et danseurs pour une soirée exceptionnelle que j’aurai l’honneur de diriger.


vg-concert-spectacle copyJ’ai également dirigée en 2009 La symphonie d'une destinée, composée par Pierrick Poirier sur une idée originale de Jean Waterkeyn, avec l'orchestre de la radio de Macédoine. Plus récemment est sorti le CD Orchestral Rebirth compilation de certaines de mes musiques enregistrées avec la pianiste Agnès Graziano et l’Orchestre de la radio de Hongrie. Ce sont des musiques de film et de documentaire, répétitives, féeriques, enfantines, dramatiques, mystérieuses ou épiques, interprétées en quatuor à cordes, piano, orchestre à cordes et percussions d'orchestre.
De plus en plus, pour ma production personnelle hors des commandes, je souhaite me pencher  davantage sur des projets autour d’un instrument soliste ou en formation Grosso. Comme je l’ai fait en 2005 avec Tourmente, pour 3 trombones et Orchestre d’harmonie ; ou les Quatre Œuvres Concertantes pour cor, timbales et orchestre d'harmonie écrites en 2009 et celle pour Lionel Renoux, pour Tuben et Orchestre d'Harmonie.
J’ai également envie de composer pour la formation Brass Band."

Inutile de préciser qu’après la récompense de Mr Hublot les contacts professionnels dont François Rousselot va devoir faire face ne peut que déboucher sur de nouvelles collaborations artistiques de haut niveau pour notre jeune et sympathique compositeur qui toujours en poste comme professeur de Physique-Chimie prépare également  les élèves aux épreuves de physique et chimie des concours d'écoles d'ingénieurs.
Comme quoi !

rousselot.francois@gmail.com

Y.R.
All transactions are in EUR (€). USD prices ($) are shown only for your convenience.
Home | Contact | Terms of sale | Legal mentions
© 2008 - 2019 Robert Martin, all rights reserved.
ÉDITIONS ROBERT MARTIN, 350 chemin des Berthilliers, CS 60112, 71 012 CHARNAY-LÈS-MACON Cedex, Tel : +33(0)3 85 34 46 81

Powered in 0.105 s (*)