Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.
Pour revenir à la newslettre, cliquez ici
L’Orchestre Français des Jeunes

La plénitude des 30 ans



photo ofj 2012Dans le courant février, les conservatoires de Nice, Lille, Lyon, Bordeaux, Nantes, Toulouse… accueilleront les épreuves de sélection des 650 candidats musiciens de 16 à 25 ans qui souhaitent rejoindre les pupitres de l’Orchestre Français des Jeunes. La prochaine session se déroulera du 25 juillet au 25 août sous la direction musicale de Dennis Russell Davies.
L'OFJ s'attaquera pour cette nouvelle session à deux œuvres emblématiques : le Concerto pour orchestre de Bartok, et La Tétralogie de Wagner dont  les principaux extraits ont été rassemblés par Lorin Maazel sous le nom de "Ring sans paroles".
L’OFJ a fêté l’année dernière son trentième anniversaire et se porte à merveille.
Dans les années 1980, afin de palier à l’enseignement instrumental par trop individualisé dans les conservatoires français, le cadre du plan Landowski et le doublement du budget de la Culture à partir de 1981, permirent la création en 1982 de cet orchestre symphonique de jeunes.
La France rattrapait ainsi son retard sur certains pays européens qui l’avaient devancé depuis les années 40 avec de nombreux orchestres nationaux de jeunes.

L’Orchestre Français des Jeunes a pour missions de Former à la discipline orchestrale de jeunes musiciens et de favoriser leur insertion professionnelle.
Les échanges européens ont été développés, depuis plusieurs années, grâce aux partenariats avec la Fédération Européenne des Orchestres Nationaux de Jeunes (EFNYO).
Depuis 2000, l’orchestre s’est lancé dans une production de créations. En 2012, l’OFJ a crée la 10e symphonie de Philip Glass.
La centaine de jeunes instrumentistes recrutés se retrouvent lors de deux sessions, l’une de cinq semaines à l’été et une session intermédiaire d’une durée plus courte (cinq à dix jours).
A l’issue de cette seconde période de travail, l’orchestre part en tournée en France et à l’étranger.
Ces futurs artistes sont sensibilisés à la médiation en direction des publics les plus divers aidés par des musicologues, comédiens, metteurs en scène.


OFJ Médiation Octuor Stravinski
Ces jeunes musiciens en redemandent puisque la plupart vivent cette expérience plusieurs fois, la moyenne de participation étant un peu inférieure à 2 fois.
Une étude sociologique analyse les perspectives de professionnalisation offerte aux quelque 2033 étudiants qui ont participé à cette formation depuis sa création en 1982.
Un premier constat est la hausse constante du niveau des jeunes musiciens. Dans le même temps, la réduction actuelle des moyens de certains orchestres professionnels engendre une compétition dans les auditions de recrutement de plus en plus âpre pour accéder à l’OFJ. D’ailleurs les organisateurs ont décidé pour la session 2013 de ne plus dispenser les étudiants des pôles supérieurs et des deux CNSM de Paris et de Lyon du premier tour des auditions.
Les possibilités de participation à d’autres orchestres de jeunes en Europe, qui sont souvent des premières expériences de « mobilité » internationale, le développement de la place consacrée à la musique contemporaine et la formation à la « médiation » mise en place en 2011 font partie de cette adaptation.

Innovation en 2013

Partenariat avec l’Orchestre National des Jeunes d’Irak.
16 instrumentistes à cordes de l’OFJ se joindront du 25 juillet au 13 août à l’Orchestre National des Jeunes d’Irak.
orchestre jeunes irak
Dans le cadre de Marseille-Provence 2013, le Grand Théâtre de Provence organise un festival d’orchestres de jeunes dans lequel joueront les orchestres nationaux d’Espagne, d’Italie, l’OFJ et l’Orchestre National des Jeunes Irak. Cet orchestre a été créé en 2009 à l’initiative d’une jeune pianiste irakienne et d’un chef d’orchestre anglais, Paul MacAlindin, avec l’ambition de faire renaître la vie musicale dans ce pays. En dehors de l’Irak, il s’est produit ces dernières années au festival d’Edinburgh, au festival Beethoven de Bonn, à Londres, à Glasgow.
 
Contacts
ORCHESTRE FRANÇAIS DES JEUNES
Maison de Radio France
116, avenue du Président Kennedy
75220 Paris Cedex 16
01.56.40.49.45
contact@ofj.fr
http://www.ofj.fr

2012 Les trente ans de l'OFJ

Y.R.