Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.
Pour revenir à la newslettre, cliquez ici
Musiques de l’Armée de terre

Nouvelle communication



th caens m aulioJean-Yves Le Drian, ministre de la Défense, le proclame depuis le 14 juillet, il n’envisage pas pour le budget de la défense "des coupes sombres, de manière aveugle".
Ni sourde.
Nous l’espérons pour les formations musicales militaires.
Intéressons-nous aujourd’hui à celles de l’armée de Terre qui ont déjà connu leur restructuration.

Les effectifs de Huit Musiques représentent au total 462 musiciens et chefs de musique répartis comme suit :
- Musique principale des troupes de marine Versailles - 70 personnels
- Musique des transmissions Versailles - 70 personnels
- Musique de l'arme blindée cavalerie Metz – 55 personnels
- Musique de l'infanterie Lyon – 55 personnels
- Musique des parachutistes Toulouse – 55 personnels
- Musique de l'artillerie Rennes – 55 personnels
- Musique des forces terrestres Lille (Brass Band) - 36 personnels
- Musique de la Légion étrangère; Aubagne – 66 personnels
auxquels il faut ajouter les musiciens des formations à double qualification, les Fanfares.

Depuis peu, c’est sur le plateau de Satory (Versailles), au Conservatoire Militaire de Musique de l'Armée de Terre (CMMAT) commandé par le Colonel Jean-Michel Sorlin que sont centralisées les activités des musiques et fanfares de l’armée de terre. La gestion de leur communication et activités est mutualisée par le nouveau chef du bureau activités communication du CMMAT, le sergent Grégory Louvion. Cette cellule suscite et dynamise la participation à l’événementiel des formations musicales soit au grand complet soit en formations restreintes, quatuor de saxophones, quintette de cuivres, trio à vents, ensemble de cuivres… Un quatuor à cordes est directement rattaché au conservatoire.

Grégory Louvion, officier de communication nous précise :
"La vocation première du conservatoire est la formation et les enseignements pour les militaires musiciens. Mais il développe également l’aspect patrimonial. Il rassemble et fait connaître le répertoire musical des armées. Un musée collectionne et entretien des objets, tenues et instruments liés à l’histoire de la musique militaire. Il sera ouvert au public lors des journées européennes du patrimoine les 15 et 16 septembre prochain. Les formations de musique de chambre se produiront entre chaque visite dans l’auditorium. Cette initiative est proposée en collaboration avec Versailles Grand Parc et accueillera les collégiens de St Cyr l’Ecole dans le cadre d’un partenariat d’une classe d’orchestre, avec des professeurs militaires.
Le conservatoire englobe maintenant les trois dimensions : une cellule de soutien (ressources humaines, chancellerie, budget), la formation et les enseignements et la cellule « activités-prestations-communication ». Son directeur, le Colonel Jean-Michel Sorlin, n’est plus seulement un chef d’établissement, il devient le chef de corps des musiques.
La logique veut que cette mutualisation aide au mieux les différentes formations dans les contacts pour leurs prestations en France comme à l’étranger.
Le planning des musiques de l’armée de Terre est organisé et diffusé par le CMMAT. Une centralisation des informations de planification et de communication permettra d’essayer de répondre au mieux à toutes les sollicitations. L’intérêt serait également une circulation des projets artistiques spécifiques.
Récemment, le 30 mars la Musique principale des troupes de marine avec Thierry Caens en soliste a donné en création européenne, le Concerto pour trompette et orchestre d’harmonie de Lalo Schifrin et en création mondiale Triton de Maxime Aulio, au théâtre Gérard Philipe de Saint-Cyr-l'École

Dans le cadre du lien entre Armée et Nation, en intégrant des musiciens civils invités, j'avais proposé au directeur du théâtre de Saint-Cyr-l'École un grand concert où la création serait à l’honneur.
Ami de Thierry Caens et de Maxime Aulio, j'ai tout de suite pensé à eux pour cette belle aventure. Thierry comme soliste, intéressé et ouvert à ce genre de projet, et Maxime comme chef adjoint de la musique principale et compositeur.

D'un commun accord, nous avons décidé de programmer le "Concerto for trumpet, winds and percussions" de Lalo Schifrin. Ce concerto n'a été joué qu'une fois, lors de sa création en 1967, aux États-Unis, commande de l'American Wind Symphony Orchestra.
(www.americanwindsymphonyorchestra.org).

Thierry Caens a pris contact directement avec Lalo Schifrin qui lui envoyé les manuscrits annotés et lui a précisé quelques notions pour l’interprétation, notamment sur la grille pour l’improvisation. Nous avons loué le matériel d’orchestre.

Évidemment le programme comportait l’incontournable thème de Mission Impossible de Lalo Schifrin dans l’arrangement très jazzy de Toshio Mashima.


Également programmée, la création "Triton", concerto pour trompette et orchestre à vents (2012) de Maxime AULIO dédicacé à Thierry CAENS et la Musique principale des troupes de marine.

C’est ce genre de projets artistiques, entre autres, que nous pourrions mutualiser entre les différentes formations musicales de l’armée de terre dans une véritable synergie pour des concerts en Ile de France et en Régions.

Les orchestres d’harmonie de l’armée de terre et le Brass Band basé à Lille attirent de plus en plus de jeunes talentueux musiciens. Il nous faut également faire un effort sur la communication des vacances de postes d’autant que le CMMAT finalise leurs formations après auditions.

Le recrutement des musiciens est répartis selon le statut des personnels : les engagés volontaires de l’armée de terre (EVAT) recrutés sur audition par le chef de la musique, ils suivent une formation militaire avant d’intégrer l’orchestre.
Le sous-officier est recruté sur agrément technique. Après admission, il poursuit une formation militaire de base à l’école nationale des sous-officiers d’active (ENSOA) de Saint-Maixent-l’Ecole avant d’être affecté dans les musiques de l’armée de terre (hors musique de la légion étrangère qui a son propre recrutement)."
Prochains recrutements des EVAT
Pour les Orchestres d’harmonie
-    la MPTDM à Versailles (01 39 67 20 83)
Pupitres de clarinettiste, euphonium, saxhorn et percussion
-    La Musique de l’Artillerie de Rennes (02 23 44 45 64)
Flûte, hautbois, trompette d'harmonie jouant du clairon et de la trompette de cavalerie, cor, tambour-percussions.

Les Fanfares s’ouvrent de plus en plus aux instruments de la famille des vent et recherchent pour
-    27ème Bataillon de Chasseurs Alpins d’Annecy (04 50 33 47 39)
Trompette, tuba, trombone, cor d'harmonie, saxophone,
-    Génie d’Angers (02 41 33 71 40 / 02 41 33 71 33)
Cuivres, saxophones, percussions
-    Spahis à Valence (04 75 78 63 37)
Trompette d'harmonie / bugle / cornet / trompette de cavalerie, trombone / euphonium / baryton / trompette-basse, cor d'harmonie / cor naturel, percussions,
-    92ème RI à Clermont-Ferrand (04 73 99 24 00)
Cuivres, bois et percussions.
Une particularité, la Fanfare et Bagad de la 9ème Brigade d'Infanterie de Marine à Poitiers (05 49 00 24 35) recherche Caisse écossaise, sonneur de cornemuse, trombone et saxophoniste.
A noter, la légion étrangère conserve son propre mode de recrutement.

Pour les emplois de sous-officiers, les dossiers de candidatures pour l’ensemble des instruments de la nomenclature de l’orchestre d’harmonie doivent être déposés avant le 7 septembre 2012.
 Renseignements et inscriptions
Centres d’Information et de Recrutement des Forces Armées (CIRFA)
Numéro Azur : 3240 dites « armée de terre »
http://www.recrutement.terre.defense.gouv.fr

Les déroulements de carrière sont pris en compte et bénéficient au musicien intégré qui doit suivre des stages, à l’image de la formation continue.

La professionnalisation des armées, si elle a réduit les effectifs des musiques militaires avec la fin de la conscription des appelés bénévoles, permet à un plus grand nombre de musiciens d’accéder à une carrière de musicien.

Coordonnées :
Cellule activités – prestations CMMAT
ocicmmat@gmail.com 
Y.R.