Ce site nécessite JavaScript. Merci d'en autoriser l'exécution.
Please enable JavaScript in order to use this web site.
Pour revenir à la newslettre, cliquez ici
Alain CREPIN

"Synergies" pour Orchestre d'Harmonie



alain_crépinSynergies, pièce pour Orchestre d'Harmonie (10 minutes environ) a été composée à la fin des années 1990 à destination de l'Orchestre d'Harmonie de Strasbourg, lors des célébrations de son 155ème anniversaire. Cette œuvre de degré 4 dans notre classification est accessible pour un grand nombre d'orchestres amateurs qui recherchent une pièce agréable,  érigée entre musique savante et musique légère, aux allures dansantes et couleurs proches de l'esprit du Tango pour certaines parties. Synergies permet de travailler les réflexes de l'orchestre sur la mise en place de cellules rythmiques simples. Le compositeur a écrit le commentaire suivant sur son œuvre :
"Synergies" est une œuvre riche en contradictions. Inspirée par plusieurs styles différents, elle rassemble des énergies anciennes et nouvelles au service de l'orchestre d'harmonie moderne. La fin du 2ème millénaire y est évoquée par quelques regrets et hésitations, tandis que les espoirs offerts par le 3ème millénaire y sont une source certaine d'énergies vivantes et novatrices.
L'introduction semble "jeter" avec désinvolture le 20ème siècle derrière nous. Les nombreux silences ou les formules rythmiques évoquent quelques absences de l'homme en ce 20ème siècle. Deux thèmes principaux vont engendrer toute l'œuvre.
Le premier est basé sur l'intervalle de quarte; le second est d'abord une formule rythmique énergique. Les interrogations de l'introduction apparaissent accentuées par quelques poursuites musicales évoquant la recherche constante du bonheur par l'homme.
Les tonalités mineures favorisent la rythmique du second thème. Sans relâche, l'orchestre développe énormément d'énergie. Le premier thème s'inspire alors des rythmes du second pour conclure un allegro mouvementé.
Très expressif, l'andante (en fa mineur) développe également une certaine nostalgie légèrement retenue. On peut imaginer une sorte de "marche funèbre". Une courte transition cadentielle ramènera l'homme sur orbite pour le 3ème millénaire.
La coda ouvre la porte à tous les espoirs et utilise les quelques ressources sonores que le compositeur avait réservées pour exprimer sa joie."

ECOUTER DES EXTRAITS DE "SYNERGIES" :

- Introduction 
http://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_332_564d4.mp3


- Mesure 137 : 
http://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_333_a2fe4.mp3


- Conclusion : 
http://www.edrmartin.com/extrait-mp3-newslettre/nl_334_9cedd.mp3


Le Site Officiel d'Alain Crepin

La partition et les parties séparées de Synergies sont disponibles au Éditions Robert Martin




Biographie d'Alain Crepin :

Musicien aux multiples facettes,  Alain Crepin, est né à Mettet (Belgique) le 28 février 1954. A Dinant,  il étudie le saxophone, le violoncelle et le piano avant de se rendre au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, dans la classe de François Daneels.  Il y obtient les  diplômes supérieurs de saxophone  et  de  musique de chambre  ainsi  que  les premiers prix  d'harmonie et de contrepoint.  Il a également  étudié la fugue, l’orchestration et la direction d’orchestre.
Professeur de saxophone au Conservatoire Royal de Musique de Bruxelles, il est également professeur d’orchestration et de direction d’orchestre au Conservatoire d’Esch-sur-Alzette.
Officier Chef de musique  depuis 1983, il a dirigé la  Musique Royale de la Force Aérienne pendant 21 ans. Promu au grade de Major chef de Musique en 2004, il a assuré la direction artistique des orchestres de la Défense jusqu’au 31 août 2008. Comme soliste ou chef d’orchestre, il   a enregistré 60  CD’s  et s’est  produit dans le monde entier. Il a accompagné les plus grands solistes du saxophone aux Journées Européennes à Dinant en 1990, aux Congrès Mondiaux du saxophone de Minneapolis (Minnesota 2003), et de  Ljubljana ( Slovénie 2006 ). Il a été Vice Président de l'Association Internationale pour l'Essor du Saxophone (APES) ; il est membre du conseil d’administration de l’A.SAX (Association pour le Saxophone). Depuis 1994, il est membre actif de l’Association Internationale Adolphe Sax de Dinant (AIAS). Secrétaire du jury des Concours Internationaux de saxophone organisés  en 1994, 1998, 2002, il en assure la présidence depuis 2005. Tous les quatre ans, il dirige le rassemblement des saxophonistes venus du monde entier rendre hommage à l’inventeur de leur instrument (1402 saxophonistes en 2006). Dans  le  domaine de la composition,  il a écrit de  nombreuses  pièces  pour orchestre d’harmonie,  ainsi que de la musique instrumentale.  La plupart de ses oeuvres sont enregistrées sur C.D, et ont été  interprétées par les plus grands orchestres. Toutes ses oeuvres sont éditées en Belgique: chez Andel, Martinus, Bayard-Nizet ou à l'étranger: H. Lemoine (Paris), R. Martin (Mâcon - France), De Haske et Tierolff (Pays-Bas).
Toutes ces activités ne l’empêchent  pas de siéger au sein de nombreux jurys: Conservatoire National Supérieur de musique de Paris, Nice, Munich, Valencia, Taïwan,  Madrid, Israël, Trento…ni de donner de nombreuses master-classes : à Vienne, Jérusalem, Gap (France), Alicante (Espagne), Szczecin (Pologne) Utrecht (Pays-Bas),Madrid (Espagne), Caracas (Venezuela), Addis- Abeba (Ethiopie) etc.…

F.D.